Ce site Internet utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. En continuant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies sur votre appareil tel que mentionné dans nos Informations sur les cookies.
Réserver maintenant
+34 957478340
Réserver maintenant

Cordoue

  • 6276576179_faa8b90ab6_o
  • Imagen total 004
  • 6276895747_c85310c4d0_o
  • IMG_7257
  • IMG_9413
  • 6276639257_233fee1c0b_o

Cordoue

Dans cette ville la culture juive, chrétienne et arabe marquèrent le caractère de la ville et y laissèrent leur empreinte.

Cordoue, ville millénaire possède le deuxième centre historique le plus grand d’Europe, le plus grand espace urbain du monde déclaré au Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO.

Proche de la mosquée cathédrale se trouve l’ancien quartier de juifs (la juderia) formé par de multitudes rues irrégulières, tel que : « Calleja de las flores y la Calleja del pañuelo », dans lesquelles vous pourrez visiter la Synagogue et la Maison de Sefarad.

Un quartier juif
Le quartier juif de la zone de la ville espagnole de Cordoue a été, entre les Xe et XVe siècles, le quartier dans lequel les Juifs vivaient. Il se trouve situé au nord-ouest de la Mosquée Cathédrale. Durant les quatre siècles d'hégémonie Omeya, les activités culturelles, artistiques et commerciales des musulmans ont fait de « Al-ándalus » le pays le plus cultivé de l'Europe. Les historiens parlent avec admiration de Cordoue, la capitale du Califat Omeya, qui s'est converti en un centre magnifique culturel avec ses lacs et parcs, des mosquées et des palais rutilants.

La mosqué-Cathédrale
L’antique Mosquée de Cordoue, changée au XIIIe siècle en l'actuelle Cathédrale de la Sainte-Marie, est considérée comme le monument le plus important de toute l'architecture de l’Andalousie, avec l'Alhambra. Avec 23.400 mètres carrés, c'était la deuxième plus grande mosquée du monde en surface, derrière la Mosquée de la Meca.

Le Château des Rois Chrétiens.
Un logement pour les rois durant leurs séjours à Cordoue, les Rois Catholiques ont passé plus de huit ans dans la forteresse, en dirigeant depuis là même, la campagne contre le Royaume de Grenade. L'ensemble architectonique a un caractère sobre vu de son extérieur et splendide de son intérieur, avec les jardins magnifiques et les cours qui maintiennent une inspiration mudéjar. Se trouvant achevé par quatre tours, Colombe, Lions, Hommage et Inquisition, donnant à l'édifice une forme presque carrée.

Madinat Al-Zahra
C'est une ville palace ordonnée d’être édifiée par Abderramán III. Le gisement archéologique de Medina Azahara est déclaré bien d'intérêt culturel dans la catégorie de monument dès 1923. Medina Azahara a été distribuée en trois niveaux; l'enceinte de la ville adopte un tracé rectangulaire (une étendue de 112 hectares)

Gastronomie à Cordoue
Les plats les plus typiques de la gastronomie cordouane sont la queue de taureau, les flamenquines de jambon montagnard, le salmorejo, les anchois en vinaigre et le gâteau cordouan. Ci-mentionné est le dessert authentique de la ville de Cordoue. Il s'agit d'une pâte feuilletée de cheveu d'ange recouverte des morceaux d'amandes hâlées et d’une poudre de sucre et de cannelle. Quelques pâtissiers remplissent aussi ce gâteau des morceaux de jambon ibérique.

Mai à Cordoue: Les patios, les croix et la Foire
Les fêtes des Croix de Mai sont le point de rendez-vous des fêtes. Les Croix précieuses ornées d'œillets sont un appel à faire la fête entre amis. Dès 1918 en Mai est organisé le concours des patios, les maisons typiques de voisins sont parées de fleurs par l'effort de ses propriétaires pour obtenir des prix prestigieux. Parallèlement à ce concours se produit le concours de Grilles et de Balcons.
Et le clou de la fête de Mai se produit avec la Foire de Notre Dame de la Santé, connue nationalement et c’est le point de référence de rencontre d'amis et de familles. La foire suppose l'exaltation de toutes les fêtes du Mai, 8 jours pour en profiter, pour danser la sevillana et pour manger les plats exquis de chaque maisonnette.
Fermer